Les fanfics de la Gillian Community

Fanfics sur Xfiles
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 #20 - Rassemblement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Timmy

avatar

Nombre de messages : 114
Age : 31
Localisation : Dijon (France)
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: #20 - Rassemblement   Lun 26 Mar - 2:04

Date d'écriture : Du 6 mars au 25 mars 2007
Résumé : Un jeune homme recherche ses parents !
Titre : bateau mais en l'honneur d'une musique que j'adore !
Les personnages sont la propriété de CC ... je ne voudrai surtout pas être pousuivie (sauf par David ... ok je sors) donc je ne fasi que les emprunter et je ne veux pas me faire d'argent sur leur dos ... promis !

Il n’avait jamais écouté sa mère. Il l’avait toujours aimé, là n’était pas la question mais il n’avait jamais pu se tenir à la seule version des choses que celle-ci lui offrait. Il était convaincu qu’elle ne voulait pas tout lui dire, que la vérité était ailleurs, sans doute pour le protéger de toutes sortes de conspirations dans lesquelles son père et elle étaient plus ou moins mêlés.

Il avait grandi. De petit enfant roi, il était devenu élève modèle. La fierté de sa mère et sans doute aussi celle de son père ? Encore eut-il fallu qu’il le connaisse. Il ne savait absolument rien de lui et se confrontait toujours à un mur quand il lui prenait des crises existentielles à l’âge de l’adolescence. C’est à cette époque qu’il commença ses recherches.

On ne lui avait jamais dit qu’il ressemblait à sa mère, il supposa alors qu’il devait ressembler à son père. Il essaya alors de dresser un portrait robot en y mettant tout ce qui le différenciait de sa mère. Il avait ainsi dressé une liste d’une quinzaine d’éléments. De la même façon, à force d’ébauches et de croquis de lui-même auxquels il avait ajouté diverses caractéristiques d’une personnes 30 ans plus âgée, il était arrivé à un portrait dont il était plutôt fier.

L’homme devait être grand, brun aux yeux marron étant donné que sa mère n’était pas très grande et blonde aux yeux verts. Un nez relativement large venait compléter le tableau. Un grain de beauté à côte de la bouche agrandissait cette dernière.

Jamais il n’avait montré ce travail à sa mère déjà bien fragilisée par le temps. Si elle n lui avait jamais parlé de lui, il devait y avoir une raison. Il s’était alors promis de trouver des informations sur son père sans les demander à sa mère et sans en faire une affaire d’état pour autant. Si elle lui demandait, il le lui dirait.

Avec le temps, il avait appris à affiner son coup de crayon et ses recherches. Internet l’aidait beaucoup mais pas assez cependant. Il était devenu un fin profiler. Et c’est ainsi qu’il se fit engager au FBI dans la section des crimes violents. Beaucoup de ses collègues le jalousaient, le regardaient bizarrement mais il en avait que faire.

Le temps passa, sa mère tomba gravement malade. Dans son dernier souffle, elle lui dit « FBI, années 90 / 2000 ». Il ne savait pas le sens exact de cette phrase ni même si ce n’était pas un simple délire mais il voulait y croire et intégra ces notions dans ses recherches.

FBI ? Son père était agent fédéral ? Cela pourrait expliquer pourquoi ses précédentes recherches n’avaient menée à rien. Cependant la question restait entière : comment le retrouver ?

Il décida de quitter sa Californie natale où plus rien ni personne ne le retenait et décida de s’envoler pour le siège du FBI à Washington DC. Si à la ‘maison mère’ on ne pouvait pas le renseigner alors personne ne le pourrait.

Dans l’avion qui le conduisait à Washington, durant les 5 heures de vol, il croqua plusieurs schémas d’une main tremblante et dont il n’était pas satisfait. Il voulait en avoir plusieurs différents à montrer. Pour la première fois, l’angoisse le gagna : ses dessins se reposaient sur rien, comment pouvait-il prétendre retrouver ainsi son père dont il ne connaissait absolument rien.

Il trouva un hôtel de libre à Georgetown. Il déposa ses affaires, pris une profonde respiration et partie en direction du siège du FBI. Le taxi le déposa devant une grande bâtisse. La taille de ce bâtiment l’impressionnait énormément.

Il avança sans trop savoir pourquoi il le faisait.

Il se trouvait devant la grande porte vitrée qui servait de grande entrée au FBI. Il la poussa et se dirigea vers l’accueil afin d’obtenir un droit d’entrer et un rendez-vous avec quelqu’un qui puisse l’aider, le renseigner. Il présenta son badge fédéral et obtint un entretien auprès d’une personne qui exerçait dans ces lieux depuis les années 1990.

Assis dans la salle d’attente, il patientait regardant certains agents le dévisager ou encore faire des ‘messes basses’ en le regardant. Il prit son mal en patience et feuilleta furtivement le journal du matin quand soudain la porte s’ouvrit laissant apparaître un homme d’une bonne cinquantaine d’années, aux cheveux brun parsemé de blancs, relativement grand et carré d’épaules. L’homme leva la tête de son dossier et appela :


- Mr Gatlin !

Le jeune homme replia son journal, se leva et serra la main de celui qui venait de l’appeler. Tous deux entrèrent dans la pièce. William s’installa sur la chaise qui lui était présentée.

Ce directeur lui paraissait étrangement familier mais ne savait pourquoi. Il déposa son attaché case et en sortit ses croquis. Une fois quelques uns de ceux-ci étalés sur la table, il releva la tête et sembla comprendre le motif des commentaires entendus dans les couloirs du bâtiment au part avant. Il ressemblait tant au premier dessin qu’il avait fait… à tout bien y réfléchir, il lui ressemblait, tout simplement.

- En quoi puis-je vous aider, Monsieur ?

Décontenancé, il leva la tête et tout en tendant son dessin vers le directeur, bafouilla :

- Je suis à la recherche de mes parents et … !

Mulder regarda le bout de papier pendant quelques minutes avant de se lever pour prendre son manteau et faire comprendre à l’agent Gatlin qu’il devait en faire de même.

William suivit l’agent Mulder, monta à bord d’une voiture sans même demander où ils se dirigeaient. En temps normal, jamais il n’aurait agit de la sorte, mais là ça lui semblait naturel, comme étant la seule chose à faire. Arrivés dans une résidence pavillonnaire, les deux hommes sortirent du véhicule sans échanger un traître mot. Il le suivait les yeux fermés, cette confiance lui venait du plus profond de lui-même.

Le directeur adjoint s’assit en lui faisant signe de faire de même, une femme d’un roux flamboyant arriva à son tour se demandant ce que son époux faisait à la maison à cette heure avancée de la journée. Elle avait le même grain de beauté sur le coin de la bouche que William. Il le remarqua aussitôt. Elle questionna son mari du regard. Il prit une profonde inspiration :

- Chérie, je te présente William…


THE END.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thehouseofdavid.bbconcept.net
 
#20 - Rassemblement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rassemblement de sorcières
» Lambton bouge, un lieu de rassemblement pour les animations!
» 1er Rassemblement/Course Club Crawler PNSAC Portugal
» rassemblement de modelisme (66)
» rassemblement d'avions mythiques russes de la seconde guerre mondiale E N T R E E G R A T U I T E

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les fanfics de la Gillian Community :: Les fanfics :: Timmy-
Sauter vers: