Les fanfics de la Gillian Community

Fanfics sur Xfiles
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Séquel - IWTB [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helo

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : Namur
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Séquel - IWTB [terminé]   Sam 16 Aoû - 21:01

Plus ses pieds s'enfonçaient dans la neige, plus l'angoisse montait en elle. Sa respiration s'accéléra considérablement. Non seulement elle s'était disputée avec Mulder mais en plus cet homme l'avait effrayée. Comment avait-elle pu se retrouver à quelques centimètres de lui? Tout en lui la répugnait. En passant de son allure, à ses paroles et à sa simple odeur. Malgré les quelques mètres d'avance qu'il avait sur elle, elle put le rattraper sans peine.
"Mulder..."
Pour seule réponse, elle eut droit au silence. Glacial. Impersonnel. Effrayant.
"Mulder, laisse le FBI se charger du reste. Rentrons."
Toujours ce même refus de répondre.
"S'il te plait."
Cette fois-ci, il l'écouta néanmoins. Avait-elle trouvé les mots qui le ferait changer d'avis? Cependant trop énervé, trop investi, trop perturbé par cette enquête, pas une seule syllabe ne sortit de sa bouche. Il se contenta de se diriger vers leur voiture, lui prouvant qu'il obtempérait, qu'elle avait gagné. Ils montèrent tous les deux dans la voiture, Scully au volant. Certains moments, certaines minutes paraissaient extrêmement longues. Ils vivaient un de ces instants qui ne devraient pas exister. Ces instants où la colère, la rage, la rancœur se mélangeaient pour créer un sentiment inhumain comparable à la haine. Au fond, ils étaient tout deux déchirés, tiraillés entre leur passé et leur présent. Au fond, ils avaient chacun leurs propres problèmes et ils leur semblaient que l'autre n'arrivait pas à y faire face, à comprendre ou à agir. Alors que faire? Ils se contentèrent de se taire. De temps à autres, ils se jetaient des coup d'œil rapides. Mais à aucun moment, leurs regards ne se croisèrent. Et ce fut certainement mieux ainsi. Mulder n'aurait-il pas été complètement accablé de voir les larmes aux coins des yeux de Scully? N'aurait-elle pas été attristée de remarquer la drôle de lueur qui brillait chez Mulder? Lorsqu'elle se gara devant leur maison, il sortit rapidement du véhicule. Volontairement ou non, il fit claquer la portière. Tout son corps se crispa et elle posa sa tête contre le volant. Quelques larmes reçurent la permission de sortir. Pas trop, non. Elle ne pouvait pas craquer. Pas maintenant. Plus tard. Pas quand il était là. Elle le rejoignit à l'intérieur. Personne. Où était-il? Elle entendit finalement le bruit de la douche couler. Un sourire à peine détectable vint se poser sur ses lèvres. C'était vrai, il n'avait pas changé. Il avait trouvé comme seule solution de faire couler l'eau chaude, espérant ainsi que ses doutes disparaitraient avec elle. Elle monta délicatement les marches. Chacun de ses pas paraissait lourd, redoutant le poids de son corps et de son incertitude. Juste au moment où il sortit de la salle de bain, elle se trouvait devant lui. Tout en avançant dans la chambre, il remua la serviette dans ses cheveux.
"Mulder, tu vas jouer ce petit jeu pendant combien de temps encore?"
Il se retourna vivement. Elle se trouvait là, démunie, les épaules affaissées. Comment ne pas avoir pitié d'elle? En ce moment-même c'était tout simplement impossible. Il prit une grande inspiration et tenta d'adopter une voix calme.
"Quel jeu?"
"Celui de m'ignorer, de faire comme si j'avais fait quelque chose de mal. Mulder, je...Tu ne vois pas dans quel état cette affaire te met? Je m'inquiète pour toi."
"Scully, c'est toi qui a voulu que je m'en charge. Je ne comprends pas pourquoi changer d'avis maintenant?"
"Tu sais très bien pourquoi. Tu t'investis trop. Je ne veux pas retourner à cette époque de notre vie. Le FBI est loin derrière nous maintenant."
"Tu crois qu'on peut enterrer le passé comme ça? J'ai toujours été comme ça, je pensais que tu le savais."
"Ce n'est pas une excuse suffisante, Mulder. Tu trouves vraiment que cette enquête en vaut la peine au point de mettre en péril tout ce qu'on a construit ces dernières années?

N'obtenant de nouveau que le silence comme réponse, elle marqua un temps d'arrêt. Elle tenta tant bien que mal de capter son regard. Mais rien n'y faisait. Il s'était construit un mur. Une barrière qu'elle ne pourrait franchir. Comment lui faire comprendre? Comment trouver la phrase juste, le mot adéquat ou l'attitude parfaite. Comme à son habitude, elle opta finalement pour la tactique la plus simple : la sincérité.
"Pose-toi la question."
Que pouvait-il trouver à redire à ses accusations? Au fond de lui, il savait très bien qu'elle avait raison, que le risque n'en valait pas la peine. Mais n'était-ce pas là le danger de la vie? C'était inscrit en lui, c'était son caractère. Il ne pouvait pas s'en défaire si facilement. Il luttait chaque jour. Alors, oui, lorsque la tentation devenait trop forte, il craquait. Scully était là pour le lui rappeler mais il ne pourrait jamais lui admettre. Tout comme son rôle en tant que médecin était important pour elle, les enquêtes, les affaires non-classées, la vérité comptait peut-être un peu trop à ses yeux.
"Scully, tu fais ce que tu veux de ta vie, tu pratiques le métier que tu aimes. Lorsque que tu franchis la porte et que tu vas à l'hôpital, je ne te dis pas que c'est dangereux, que tu nous mets en péril."
Et la porte claqua à nouveau. Trop fatiguée pour résister, elle s'allongea dans le lit et tenta de fermer les yeux. Quelques minutes plus tard, il la rejoignit. Jamais l'espace entre eux d'eux n'avait été aussi grand. Leur voix ne fut plus qu'un murmure, un chuchotement presque inexistant.
"J'ai peur, Mulder. Mon but n'est pas de te blesser ou de t'empêcher de faire quoi que ce soit, mais tu n'y arrives pas. Tout ça t'accable autant que moi alors pourquoi ne pas renoncer? Laisse cette enquête de côté, laisse le FBI de côté."
"Tu sais que je ne peux pas renoncer. Pas maintenant."
"Je sais."

Il s'approcha délicatement d'elle. Ils se retrouvèrent dans la même position que quelques heures auparavant. Ils étaient exténués. Le réveil affichait plus de 4heures du matin. Dans à peine deux heures, elle devait se lever. Le réveil était-il seulement branché? Elle ne pouvait pas dormir. Pas maintenant. Morphée en décida néanmoins autrement. Comme un cauchemar non désiré, il prit possession d'elle et l'emmena très loin d'ici. Très loin de notre monde. Pendant quelques heures, elle put enfin se reposer. Sans qu'ils s'en rendent compte, leurs doigts s'entrelacèrent. C'était là un des nombreux avantages du sommeil : il nous permettait d'accomplir inconsciemment les actes qu'on n'osait effectuer éveillés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-s-up-doc.skyrock.com/
 
Séquel - IWTB [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel personnage de dessins animés filles/garcons trouvez vous le plus joli
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Devant quel film pleurez vous le plus ???
» Quel est votre capitaine préféré ? Argumentez !
» Quel personnage de dessin animé aimeriez vous etre et pourquoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les fanfics de la Gillian Community :: Les fanfics :: Hélo-
Sauter vers: