Les fanfics de la Gillian Community

Fanfics sur Xfiles
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Evènement Révélateur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*Mary*

avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Evènement Révélateur...   Mar 18 Nov - 20:48

Evènement Révélateur



[Un jeudi midi dans les bâtiments du quartier général du FBI]
Il arriva dans le bureau des affaires non classées, leur bureau, elle était assise dos à la porte, face à son bureau, elle rédigeait un rapport d’une de leurs dernières affaires. Doucement il s’approcha et déposa un tendre baiser au creux de son cou parfumé. Elle tourna légèrement la tête pour accueillir ce présent et un sourire se dessina sur ses lèvres :
-Je t’invite à déjeuner ! Chuchota-t-il en enlaçant la jeune femme toujours assise.
-D’accord ! Où m’emmènes-tu ?
-Dans un petit café, à un quart d’heure d’ici, cela nous permettra d’être ensemble, loin de la surveillance du FBI !
-Allons-y !
Dana s’était levée et avait déposé un baiser léger sur les lèvres de son amour avant d’aller chercher sa veste. A l’instant où elle allait sortir du bureau, Mulder la prit par la taille pour lui voler un dernier baiser.
-Mulder ! Et si Skinner était sortit de l’ascenseur ?
-Deux ans que l’on se cache, et pourtant deux ans que nous vivons le bonheur parfait, tu ne crois qu’on devrait lui en parler ? Ces deux années de secret lui prouveront que, malgré nos liens, nous travaillons tout aussi bien, voire mieux !
-Mulder…non, je ne veux pas risquer que l’on nous sépare… Ces mots furent presqu’inaudibles, ils avaient du mal à franchir sa gorge serrée par la peur qu’engendrait cette pensé.
Ils partirent pour leur déjeuner, une fois assez loin du bureau ils marchèrent enlacés l’un à l’autre.

[Deux mois plus tard, un dimanche matin, Appartement de Mulder et Scully]
Le couple se reposait dans leur salon, Dana était appuyée sur le torse de l’homme qu’elle aimait, elle était ailleurs depuis quelques jours, distante même, et c’était leur première étreinte depuis environ une semaine. Mulder ne comprenait pas, mais il connaissait sa partenaire sur le bout des doigts, il savait qu’il ne fallait pas lui poser de questions dans ces cas là, elle lui parlerait, quand elle serait prête. Il savourait ce moment, leur relation était fusionnelle, ils avaient besoins du contact de l’autre en permanence, et cette « distance » des jours derniers avait peiné l’homme amoureux qu’il était. Dana le sortit bientôt de ses réflexions.
-Mulder…
-Hum ?
-Je…elle était hésitante, contrairement à son habitude…Je crois qu’il va falloir que l’on parle à Skinner…
-Je croyais que tu ne voulais pas prendre le risque que l’on nous sépare ?
-Oui, mais…c’est différent aujourd’hui…
Il sentait la jeune femme se tendre entre ses bras, il la sentait presque trembler, sa voix défaillait un peu plus à chaque mots, se faisant de moins en moins perceptible.
-Dana…qu’est-ce que tu as ? Ca ne va pas ?... elle ne répondit pas, baissant les yeux pour tenter de cacher des larmes qui commençaient à perler au coin de son regard bleu azur. Ma puce, pourquoi ces larmes ? Décidément, il la connaissait vraiment par cœur…
-Je vais…quitter le FBI…
-Pardon ? On pourrait peut-être en parler ?
-Je ne supporterai pas les regards qui se poseront sur moi d’ici quelques mois, les regards d’incompréhension que peuvent avoir tout ces agents qui ont trouvé leur âme sœur en dehors du FBI.
-Mais comment veux-tu qu’ils l’apprennent ?
La jeune femme se retourna pour faire face à son âme sœur, comme elle venait de le nommer, elle captura son regard dans l’océan tumultueux des ses yeux émus, presque apeurés, bientôt noyés par des larmes qu’elle retenait tant bien que mal.
-Mulder, tu m’as fait le plus beau des cadeaux…elle sourit timidement…dans deux mois, peut être un peu avant, peut être un peu après, cela dépend des femmes, mon ventre va commencer à s’arrondir…
Mulder mit quelques secondes à réaliser et à comprendre ce que la jeune femme venait de lui annoncer. Des larmes silencieuses vinrent emplir ses yeux avant de dévaler ses joues, avec lenteur et émotion il avança sa main vers le bas ventre de Dana et l’y déposa délicatement :
-Est-ce que j’ai bien compris ce que tu viens de me dire ? Un large sourire était né sur son visage.
-Oui ! Souffla-t-elle, laissant glisser une larme solitaire, d’un éclat d’une rare transparence. Je viens d’entrer dans mon second mois, je suis à 4 semaines et demie pour être exacte ! A présent elle souriait sans retenue, la peur qu’elle avait eue de l’impact de cette annonce sur son partenaire c’était envolée devant la réaction qu’il avait eue. Cette main, forte, protectrice, rassurante, déjà paternelle, caressait avec une extrême douceur le ventre de Dana devenu l’écrin d’une nouvelle vie prochainement invitée à venir les combler de bonheur.
-Alors c’est vrai ? Nous allons être parents, tous les deux ensembles ? Un oui se dessina dans les yeux de la jeune femme. Tu ne pouvais pas me rendre plus heureux… Sans dégager sa main du ventre à présent maternel de Dana, il l’enveloppa de son autre bras et l’embrassa tendrement.
-Tu comprends pourquoi j’ai peur du regard des autres agents ?
-Si tu savais comme je m’en fiche, rien ne gâchera ce bonheur, je veux que tu profites de cette grossesse inespérée, je veux que tu ressentes toutes les joies de la future mère, et ça commence par l’annoncer à Skinner afin qu’il comprenne que tu ne pourras plus être autant présente sur le terrain. Ensuite le regard des autres agents, tant pis, je t’aime, et ce ventre arrondi que tu vas bientôt porter, c’est la concrétisation la plus belle qui soit de notre amour.
Des larmes inondaient le visage de Dana, jamais elle n’aurait espérer d’aussi belles paroles, à présent elle était certaine qu’il serait là, quoi qu’il puisse arriver, et qu’elle aurait la force de se battre. Ils passèrent le reste de ce dimanche ensoleillé à imaginer le bonheur qu’ils se préparaient à vivre.


[Le lundi matin suivant, bureau de direct adjoint Walter Skinner]
Les deux agents avaient demandé un rendez-vous avec leur directeur dès leur arrivée dans les bureaux du FBI, ils souhaitaient faire éclater la vérité à leur sujet et attendaient de la compréhension de la part de leur ami. Car depuis toutes ces années, Walter était à présent plus un ami qu’un patron. C’est Mulder qui expliqua la situation à son supérieur. Ils avaient été francs d’entrée de jeu, annonçant la couleur ils étaient entrés dans le bureau se tenant par la main, leurs doigts entrelacés.
-Monsieur, voila, cela fait maintenant deux ans que Dana et moi sommes en couple et que nous vivons ensemble. Il y eut un long silence. Nous venons vous faire part d’une nouvelle qui justifiera la demande que je vais vous faire. Nous souhaitons que notre emploi du temps soit allégé et je souhaite que Dana n’aille plus sur le terrain dans les prochains mois. Plus Mulder s’expliquait et plus Skinner laissait tomber sa carapace de directeur afin de redevenir l’ami de ses deux agents qui venaient de lui annoncer leur idylle. Voila, Dana en est au début de son deuxième mois de grossesse ! Avait enfin dit Mulder tout en déposant une tendre caresse sur la joue de la jeune femme qui n’avait pas lâché sa main depuis le début de l’entretien.
-Bien, au vu de vos résultats professionnels depuis deux ans il me semble parfaitement inutile de vous séparer ! Je tiens, en tant qu’ami, à vous féliciter sincèrement pour ces deux nouvelles qui ne peuvent que me réjouir. En tant que directeur adjoint je ne peux rien vous promettre, mais je vais faire tout mon possible afin de protéger Dana des risques du terrain.
-Merci Walter !
Le jeune couple reprit ses distances une fois sortit du bureau du directeur, seul ce dernier serait au courant des révélations qu’ils venaient de faire, ils rejoignirent le sous-sol afin de se remettre au travail. Une fois à l’abri des regards dans leur bureau, Mulder ne put s’empêcher d’enlacer Dana et de l’embrasser très amoureusement. Elle fut surprise par cet élan de tendresse mais se laissa faire avec bonheur.
-Tu vois ce n’était pas si compliquer…
-Non…Merci, tu me donnes la force qu’il me manque ! Elle déposa un baiser léger sur les lèvres de Fox avant de s’installer à son bureau pour travailler.


Dernière édition par MaryL le Mar 18 Nov - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Mary*

avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Evènement Révélateur...   Mar 18 Nov - 20:50

[Deux mois plus tard]
Le corps de Dana subissait ses premières transformations, son ventre commençait à s’arrondir doucement, elle ne pouvait plus fermer les vestes très ajustées de ses tailleurs cintrés. Les yeux de ses collègues commençaient à glisser de plus en plus régulièrement vers ce changement des plus flatteurs pour une femme.
Les bruits de couloirs concernant le fait que Dana allait être mère célibataire, et que ses formes étaient en fait dues uniquement à un homme de passage, commençaient se faire de plus en plus pressantes. La jeune femme supportait difficilement ce genre de jugement sur sa privée par des personnes ne la connaissant que de vue ou de réputation professionnelle. Mulder remarquait la gêne occasionnée par ces remarques sensées être inaudibles de l’intéressée, il ne savait trop comment soutenir la jeune femme, il décida donc de prendre son courage à deux mains, il avait trouvé une solution.
Dana venait d’entrer dans son quatrième mois de grossesse, ses formes maternelles l’avaient obligée à s’habillée de pantalons « spécial grossesse » et de pulls légers, col en V, assez longs pour lui couvrir le ventre, qu’elle portait sous ses vestes de tailleur laissées ouvertes.
Un midi, comme tous les jours, elle sortit de l’ascenseur et les agents dans le couloir se retournaient sur son passage, elle vit arriver Mulder à l’autre bout du couloir. Il marchait vers elle d’un pas décidé, presque automatique, son regard s’était planté dans le bleu azur du regard de la jeune femme. Dana ne comprit pas ce comportement, une fois que Mulder fut à quelques mètres d’elle, elle s’arrêta, essayant de sonder les yeux de son partenaire pour savoir ce qu’il avait. A deux pas d’elle, il ralentit brusquement, tous les agents de leur section avaient les yeux rivés sur cette scène étrange qui se déroulait dans le couloir, même les agents qui étaient dans leur bureau avaient cessé de travailler pour lever les yeux sur cet évènement particulier. Il s’approcha d’elle, son regard, qui ne l’avait pas quittée, lui criait tout son amour, il prit le visage de la jeune femme entre ses mains, et l’embrassa tendrement. Elle eu une seconde d’hésitation avant de s’abandonner à ce baiser déposé avec amour sur ses lèvres. Lorsqu’ils se séparèrent le silence régnait autour d’eux, les témoins de cette révélation étaient tous bouche bée devant ce qu’ils venaient de voir. Mulder serra Dana contre lui, puis leva les yeux sur la surprise ambiante, il finit par prendre la parole.
-L’agent Scully et moi sommes en couple, depuis plus deux ans, nous allons avoir un enfant ensemble, si cela déplais à quelqu’un qu’il s’exprime, sinon arrêtez de porter des hypothèses plus que salissantes sur la façon dont cette jeune femme est tombée enceinte, sa vie privée est bien plus respectable que celle de la plus part d’entre vous messieurs ! Il n’avait pas desserré son étreinte sur l’être aimé pendant ce discours, il lui tenait la tête plaquée contre son torse, elle avait enfouit son visage dans son cou afin de se protéger des regards.
Dans le silence de plomb qui ne se brisait pas, un homme s’avança lentement vers le couple, Mulder ne le connaissait que de vu :
-Toutes mes félicitations à vous deux ! Dit-il calmement en tendant une main à Mulder.
Celui-ci serra la main de l’homme et le remercia, puis presque tous les agents présents en firent de même. Une fois les mots d’usages prononcés, Mulder, qui avait gardé Dana serrée contre lui, entraina la jeune femme jusqu’à l’ascenseur, ils descendirent jusqu’au parking, prirent leur voiture et filèrent vers leur appartement.

[Même journée, le soir, appartement de Mulder et Scully]
Dana prenait sa douche, elle réfléchissait à la scène qui s’était déroulée quelques heures plutôt. Elle se sentait soulagée de l’intervention de Mulder, à présent elle pourrait vivre pleinement sa grossesse sans les regards insistants et presque de mépris qui se tournaient vers elle dans les couloirs.
Elle sursauta lorsque Mulder entra dans la salle de bain :
-Dana ! Sors de là tu vas fondre ! Dit-il avec l’esquisse d’un rire…
-Oui j’arrive ! Et ne t’inquiète pas j’ai de quoi fondre ! Avait-elle rétorqué sur le même ton.
Mulder ressortit de la salle de bain, il était impatient qu’elle le rejoigne, il voulait lui parler. Dana apparut dans l’embrasure de la porte, vêtue d’un des T-shirt de son amant bien trop grand pour elle, on distinguait à peine le sommet de son ventre qui repoussait timidement le tissu gris. Elle sourit tendrement à Fox qui s’était approché d’elle et avait posé une main sur son ventre. Il l’embrassa avant de l’emmener par la main vers le salon. Il n’était éclairé que par des bougies, et Mulder avait préparé un repas de chocolats, fraises, et autres friandises que Dana adorait.
-Mulder ? Il y a quelque chose que j’ai oublié ? Un anniversaire ?
-Non… j’ai juste voulut te faire plaisir !
-Cet après midi tu m’as rendue folle de bonheur tu sais…je suis heureuse que tout le monde sache enfin pour nous !
-J’ai longtemps hésité avant de prendre cette décision, mais je te voyais souffrir alors je n’ai trouvé que ça…
-C’était une très bonne idée… elle replaçait quelques mèches de cheveux châtain qui dansaient sur le front de Fox.
-Viens t’assoir, on va grignoter un peu…
Ils s’installèrent dans le salon, Dana se lova au creux des bras de son amant, il l’enserra par la taille en posant sa main sur le ventre arrondit de la jeune femme. Ils prirent leur « repas » tout en discutant, la conversation était joyeuse, jalonnée d’éclats de rire.
Vers 23HOO Dana se leva et commença à ranger. Elle emmena le dernier plat dans la cuisine et rangea un peu cette dernière. Quand elle revint dans le salon, il n’y avait plus qu’une seule bougie d’allumée, Mulder était absent…
-Mulder ???... aucune réponse ! Dana alla s’étendre sur le canapé. Au moment de s’assoir elle découvrit un objet au pied de la bougie, c’était une petite boîte tapissée de velours bleu marine. Intriguée, elle la prit et entreprit de l’ouvrir, elle y découvrit un anneau d’argent sur lequel était monté un petit diamant très discret. Alors qu’elle observait la bague, Mulder l’enlaça en arrivant dans son dos et l’embrassa dans le cou.
-Verrais-tu un inconvénient à changer de nom de famille ? Dana se retourna vers l’homme qui la tenait toujours dans ses bras.
-Fox ? Une larme naissait au coin de son regard.
Le jeune homme planta son regard dans l’océan des yeux de l’être aimé. D’un geste lent et doux, il effaça la larme qui perlait au coin de l’œil de la jeune femme.
-Dana…je t’aime…comme un fou, je ne peux pas me passer de toi, nous allons fonder une famille, dans quelques mois nous seront trois ! Voudrais-tu me faire l’honneur de devenir ma femme ?
-Je…Oulla… elle baissa les yeux, laissant échapper quelques larmes, Fox ne l’avait pas quittée du regard, il attendait…elle releva la tête et accrocha le regard plein d’espoir de son partenaire, elle déposa un baiser furtif sur ses lèvres… Bien sûr… bien sûr que je veux devenir ta femme !
Un léger sourire embellissait son visage, ses yeux exprimaient toute la douceur et le bonheur de l’instant. Le bébé donna sa bénédiction à ses parents en donnant un coup violent dans le ventre de Dana, un cri lui échappa sous l’effet de surprise, c’était la première qu’elle le sentait aussi bien, sans rien dire elle prit la main de Fox pour la poser sur la bosse que le petit être formait sur son ventre. Le couple savoura ce moment en silence, avec émotion.



[Le week-end suivant, chez Margaret Scully]
Maggie avait invité sa fille et Fox à venir passer le dimanche après midi avec elle et le reste de la famille Scully. Le jeune couple n’avait pas encore annoncé la nouvelle de leur mariage, mais Dana portait la bague de fiançailles que Fox lui avait offerte. Sans déroger à leurs habitudes, Dana et Fox avaient passé l’après midi dans les bras l’un de l’autre, toute la famille était habituée à cette relation fusionnelle que le couple entretenait. En effet ils étaient les seules témoins de leur idylle depuis ses débuts il y a deux ans. Fox faisait partie intégrante de la famille, les enfants des frères et sœur de Dana l’appelaient déjà « tonton Fox ».
Alors que tout le monde était dans le jardin, Dana et Fox étaient dans la cuisine, ils étaient allés chercher le plateau du café.
-On pourrait profiter de l’occasion pour leur apprendre la nouvelle, non ? Mulder avait déposé un baiser sur la joue de Dana.
-Oui, pourquoi pas… Elle avait sourit à cette idée, elle prit le plateau et sortit dans le jardin.
Mulder rejoignit la famille avec le goûter des enfants. Une fois le café servit il avait retrouvé Dana, les adultes s’étaient installer dans l’herbe, Mulder s’était mis derrière la jeune femme afin qu’elle puisse s’appuyer sur lui, elle mit sa main sur celle de son amant et ils entremêlèrent leurs doigts sur le ventre de plus en plus maternel de la jeune femme. Mulder lui chuchota quelque chose à l’oreille qu’elle seule put entendre, elle eut un sourire rêveur qui embellit son visage et étouffa un rire discret.
-On a le droit de partager petite sœur ? Comme toujours Bill taquinait sa sœur.
-En fait…elle se mordit la lèvre dans un sourire malicieux plein de bonheur… Fox et Moi avons quelque chose à vous dire ! A ces mots, Mulder leva la tête vers Maggie.
-Maggie ? J’espère que vous me pardonnerez, car je n’ai pas demandé votre permission, mais… Dana m’a fait l’honneur d’accepter de devenir ma femme !
-C’est vrai ? Oh Dana ma chérie c’est merveilleux ! Bien sûr que vous avez ma bénédiction, cela va sans dire ! Elle était venue déposer une caresse sur la joue de sa fille cadette.
-Merci maman !
-Je me disais bien que cette bague n’était pas anodine ! Hé viens par là que je t’embrasse ! Melissa avait enlacé sa petite sœur. Malgré leurs deux années de différences, les deux jeunes femmes avaient une relation de sœurs jumelles. Dites puisqu’on en est aux révélations, alors ? Fille ou Garçon ?
-Ah non Mel’ tu ne m’auras pas comme ça ! répondit Dana dans un éclat de rire. Vous ne saurez pas avant la naissance, ça c’est notre secret !
-Aller Mel’ ne te vexe pas, encore 4 mois et demi de patience ! Fox se moquait de la fausse déception de sa future belle-sœur.
-Et moi ? Je n’ai pas le droit de félicité ma sœur ? Bill s’était approché de Dana, il l’embrassa sur le front avant de la serrer dans ses bras.
Le reste de l’après midi se déroula comme tous les rendez-vous familiaux mensuels que Maggie donnait à ses enfants. Cette réunion de tous ses enfants autour d’elle était essentielle pour la mère de Dana, cela lui permettait de voir le bonheur de la fratrie et de suivre l’évolution vers la vie de famille de chacun de ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Mary*

avatar

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Evènement Révélateur...   Mar 18 Nov - 20:51

[Quatre mois plus tard, Appartement de Mulder et Scully, 5 Août, 3h00 du matin]
Fox fut réveiller par un coup violent sur son torse, Dana venait de se recroqueviller sur elle-même sous le coup de la douleur, elle laissait échapper un gémissement.
-Dana ? Ca ne va pas ? Ce sont les jumelles ?
-Oui…je crois que j’ai des contractions, c’est la première aussi violente…
-Comment ça ?
-J’ai de contraction depuis le dîner mais elles étaient peu douloureuses et très espacées, je pensais avoir plus de temps devant moi… sa voix s’étouffait lorsqu’elle enfouissait son visage dans le coup de Mulder qui l’avait entourée de ses bras.
-Bien restes là, je m’habille et je t’emmène à la maternité !
-Oui, je vais me lever doucement en attendant…

[Quelques heures plus tard, Hôpital de Georgetown, 19h30 le soir]
La chambre était plongée dans la pénombre afin de donner du repos à la jeune femme qui l’occupait. Fox entra sur la pointe des pieds, il admira silencieuse la silhouette de sa future femme allongée sur le côté, elle était dos à lui. Il s’approcha doucement et vint déposer un baiser sur la pommette de Dana. Un sourire prit naissance au coin de ses lèvres puis elle ouvrit les yeux avant de se tourner vers le jeune papa.
-Tu es encore là ?
-Je me suis arrangé, je peux passer la nuit ici avec toi et les filles ! Il chuchotait ses paroles, voulant conserver son intimité avec Dana.
Il caressa la joue de la jeune femme d’une main tendre avant de l’embrasser. Il se glissa aux côté de Dana, elle se lova contre lui et ils se laissèrent emporter par le sommeil.
Le jeune couple avait gardé secret le fait que Dana portait des jumelles, et la famille fut très surprise mais très heureuse pour la jeune femme qui théoriquement ne devait jamais pouvoir donner la vie.
Quelques jours plus tard la jeune maman et ses deux filles sortirent de la maternité accompagnées du chef de famille. Les jumelles avaient hérité de prénoms originaux, la première s’appelait Enora, la seconde Azenor.

[21 octobre, une petite église de Washington, 10h00 du matin]
Toute la famille et les amis étaient réunis à l’entrée de l’église, attendant impatiemment Fox et Dana. Ils arrivèrent enfin avec chacun une jumelle dans les bras, Fox encerclait Dana par les épaules. Les deux petites étaient vêtues de robes longues et blanches à dentelles. Aujourd’hui c’est leurs baptêmes que l’on célébrait, Dana avait passé un ensemble beige fluide et Fox était en costume sans cravate, ils avaient voulu une cérémonie simple et décontractée pour l’évènement.
Dans quelques mois, ils auraient l’occasion de retrouver toute la famille sur son 31 en l’honneur de leur mariage, ils voulaient avoir une journée décontractée avec tous leurs proches avant le grand jour. Cette cérémonie en était l’occasion.
-Dana tu es sublime, tu es vraiment née pour être mère !
-Merci maman, ça me touche !
-Elle a raison tu sais, ça fait parti de toi depuis toujours ! Mulder avait déposé un baiser sur les lèvres de sa future femme et n’avait pas lâché ses yeux bleus changeants pendant qu’il lui parlait.
Tout le monde entra dans l’église accompagné par une musique gaie choisie par les jeunes parents et la cérémonie se déroula dans la bonne humeur. L’après midi, les convives s’étaient rendus chez Maggie afin de fêter l’évènement. Les jumelles étaient couvertes de cadeaux et les jeunes parents rayonnaient de bonheur, toujours dans les bras l’un de l’autre, ne pouvant se passer de ce contact dont ils avaient tant besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evènement Révélateur...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evènement Révélateur...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contrôleur de température pour Congélateur
» Donne Congélateur!!!
» Le coeur révélateur d' Edgard Alan Poe (+13 ans)
» Gout congélateur !
» Congélateur à fermentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les fanfics de la Gillian Community :: Les fanfics :: MaryL-
Sauter vers: